You are here

Lixiviation - tests d'émission

Détermination de l’émission de constituants de déchets, de sols ou de matériaux de construction

Qu’est ce qu’un test d'émission?
Un test d'émission est un test durant lequel un matériau est mis en contact avec un “éluant” (eau ultra pure). L’eau, ou l’éluat, est ensuite analysée pour les composés les plus pertinents, permettant de calculer leur capacité d’émission.

Quel est le but du test d'émission?

  • Déterminer le relargage de composés des matériaux et de ce fait la pollution éventuelle de l’environnement sur une longue période
  • Obtenir une indication sur la mobilité des composés et la possibilité de relargage dans le temps
  • Obtenir une indication sur la capacité de neutralisation du matériau

Les tests d'émission peuvent être effectués sur des sols, déchets ou matériaux de construction de type monolithiques, façonnés ou granulaires. Différents types de tests sont possibles:

  • Caractérisation de base : permet d’obtenir des informations sur la capacité d'émission et les différentes propriétés à court et moyen terme
  • Test de conformité : permet de déterminer si le matériau observe des valeurs de référence spécifiques

Test en colonne = Percolation
Le test en colonne ou percolation est un test dynamique pour déterminer la capacité d'émission avec un ratio L/S (Liquide/Solide) de 0.1 à 10. Avec un ratio de L/S 10, le relargage correspond à la quantité maximum qui éluera sur une période de 60 à 100 ans, exprimée en cumulé en mg/kg MS.

Exemple de test de percolation disponible : percolation 7 fractions, L/S=10, norme CEN/TS 14405

Test par diffusion
Le test de diffusion est un test statique permettant de déterminer le relargage et la stabilité du matériau de construction de type monolithique et façonné. L’émission correspond à la quantité maximale qui éluera sur une période de 60 à 100 ans, exprimée en mg/m2.

Test en bâchée = Lixiviation (CEN), NF EN ISO 12547-1 à 4
Le test de lixiviation fournit des informations sur la capacité de relargage de matériaux granulaires. Les résultats sont exprimés en mg/kg MS à un certain ratio L/S (Liquide/Solide). Ce test a été développé principalement pour les composés inorganiques. Il ne prend pas en compte les caractéristiques spécifiques des composés organiques non-polaires ou les conséquences d’un processus de dégradation microbiologique de déchets inorganiques.

Exemple de test de lixiviation disponible : lixiviation 24 heures, L/S=10, norme NF-EN-12457-2

Test de disponibilité maximale (caractérisation)
Ce test permet d’obtenir une vision générale de la quantité maximum de composés disponibles à L/S=100 (résultats en mg/kg MS). Il représente le cas du “pire scénario”. Il donne également des informations sur la capacité de neutralisation.

Législations incluant des tests de lixiviation
La directive européenne sur les mises en décharge (2002) a adopté le test de lixiviation (EN 12457) et le test en colonne (prEN 14405). Dans la plupart des cas, la norme EN 12457 est utilisée.

En France, l'arrêté du 12/12/2014 (remplaçant l'arrêté du 28 octobre 2010)détermine les seuils à respecter sur le brut et sur éluat permettant de classer le matériau comme inerte et en permettre l'acceptation par les Installations de Stockage de Déchets Inertes (ISDI) autorisées au titre de l'article L. 541-30-1 du code de l'environnement. Cet arrêté mentionne le test de lixiviation normé EN 12457-2 et le test de percolation CEN TS 14405.

Le guide du SETRA pour la réutilisation des matériaux en technique routière mentionne également ces deux tests, lixiviation et percolation.

Pour en savoir plus sur nos analyses et tests de lixiiation et percolation : contactez-nous